Tuto Ton Direct

Petit tuto pour imprimer en ton direct. Je trouve les infos sur le tirage en ton direct rares sur internet, je met donc à disposition ce tuto pour découvrir la technique.
L’impression en ton direct se fait sur des presses Offset classiques, en utilisant des encres Pantones.

Matériel :

  • Logiciel de traitement d’images (PSD, Clip Studio Paint)
  • Logiciel de mise en pages (InDesign)
  • Nuancier Pantone

Utilisation du nuancier Pantone : tout d’abord déterminez le support, ici le tirage se fera sur papier non couché (uncoated) je devrais donc utiliser le Pantonier Solid Uncoated (pas de bol j’ai que Coated, on vas dire que c’est pas grave). Le Pantonier est votre seule référence fiable, vous pouvez essayer de vous en approcher avec PSD ou CSP mais cela restera une approximation. InDesign quand à lui n’en fait qu’à sa tête et affiche des couleurs parfois très éloignées.

Votre choix de couleur doit se faire le plus tôt possible pour vous faciliter le travail. Mes deux couleurs sont 1788 U et 2765 U (U : Uncoated, C : Coated). Ces deux couleurs peuvent être affichées par un écran en RVB (le symbole des trois ronds blancs).

1) Dans votre logiciel de traitement d’image chaque couleur de votre image doit être sur un calque différent. Votre fichier doit faire 1200dpi (peut être moins, mais moi j’ai fait ça en 1200)

2) Chaque couleur doit être exportée en noir et blanc, avec PSD : Image/Mode/Bitmap/Seuil. Avec CSP : Édition/Correction de teinte/Binarisation et à l’export bien régler l’image en mode “Bichromie Seuil”
Chaque couche doit être enregistré au format .TIFF

3) Importez vos couches en .TIFF dans inDesign

4) Pour leur attribuer leur ton Pantone utilisez la flèche blanche, cliquez sur le calque, et créez une nouvelle nuance (carré du haut, cliquez sur la flèche, en bas à droite “nouvelle nuance”. Dans “Type” sélectionnez “Ton Direct”

5) Sélectionnez le type de Pantone, ici “Solid Uncoated”, entrez votre numéro de Pantone, la couleur prends la place de votre noir.

6) Répétez l’opération pour chaque couche. Notez bien que la simulation de couleur n’est pas fidèle au Pantonier, c’est normal (je crois).

7) Enfin, exportez en PDF d’impression. Par sécurité vous pouvez inclure vos numéros de Pantones dans votre nom de fichier.

8) Voilà le résultat une fois imprimé, les couleurs sont atténuées par l’absorption du papier (normal il aurait fallu utiliser le Pantonier Uncoated).


La reproduction n’est pas tramée grâce au traitement en Bitmap et à la définition élevée.